Croyez-vous que notre alimentation est meilleure qu’en 1950 ?

La nourriture est synonyme de source d’énergie pour le corps. Manger des fruits cueillis à maturité, mûrs et juteux plaisent aux papilles gustatives. Les couleurs vives des légumes ouvrent l’appétit avec les yeux avant même de les croquer.  Avons-nous tous les apports journaliers recommandés dans nos aliments aujourd’hui pour une excellente santé ? 

Plusieurs études d’universités canadiennes, américaines et britanniques démontrent la chute de la concentration des nutriments dans nos fruits, nos légumes et nos viandes.

En 1950, une pomme contenait 400 mg de vitamine C. Aujourd’hui, elle nous donne que 4 mg de vitamine C. C’est cent fois moins.  Allons-nous manger 100 pommes pour avoir suffisamment de vitamine C ?

Plusieurs autres fruits et légumes sont en chute libre de vitamines. Il faudrait manger 21 oranges aujourd’hui pour combler ce que nous donnait une orange en 1950. Le brocoli contenait 12,9 mg de calcium en 1950, et en 2003, que 4,4 mg.

La quantité de fer dans un morceau de viande aujourd’hui est divisée par deux par rapport au fer dans le même morceau de viande en 1965.  Les animaux mangent des céréales qui malheureusement manquent de nutriments causé par l’exploitation intense des terres agricoles.  Donc, les bêtes d’autrefois avaient plus de nutriments dans leur nourriture qu’aujourd’hui. Votre steak aura moins de micronutriments.

Est-ce que les aliments biologiques sont meilleurs ?

Les aliments biologiques sont exempts de produits chimiques néfastes pour la santé. Ils contiennent plus de vitamines s’ils sont cueillis à maturité.  Les terres ne doivent pas être surexploitées afin que les aliments absorbent les nutriments et minéraux nécessaires pour la santé. Assurez-vous de choisir des aliments mûrs et frais des agriculteurs près de chez vous qui ne font pas de culture massive et qui respectent des temps de repos à la terre qu’on appelle la jachère.

J’aime manger pour le goût des aliments et bien sûr, je veux donner le meilleur à mon corps afin que chacune de mes cellules soit bien nourrie. Lorsque je vois la dégradation de vitamines, minéraux, antioxydants et tous les autres nutriments dans les aliments, je constate que j’ai besoin d’un support de suppléments nutritionnels pour combler le manque. Je me suis questionnée longtemps sur la qualité des aliments et j’ai cherché à améliorer mon alimentation suite aux diagnostiques de cancer de mes trois frères dont l’un d’eux est décédé à l’âge de 31 ans, que je vous ai partagé dans un précédent article sur mon histoire.

Un naturopathe m’a recommandé les CellSentials d’USANA, dans lesquels je retrouve toutes les vitamines,  minéraux, antioxydants et autres nutriments pour avoir une santé parfaite. Depuis ce jour, je préserve un air de jeunesse. J’ai aussi beaucoup d’énergie pour mes activités quotidiennes et je maintiens mon poids car mon corps n’a pas de goûts accentués pour des mets ou des collations salées ou sucrées. Avec les CellSentials, j’ai tous les nutriments nécessaires au quotidien.

Si vous aimez cet article, laissez-moi un commentaire dans la case plus bas et au plaisir de vous lire !

Je vous invite à aimer cette page et à la partager. Merci !

Références:

https://askthescientists.com/fr/qa/cellsentials/

https://www.lemonde.fr/nutrition/article/2017/10/14/la-qualite-nutritionnelle-grande-absente-des-debats-sur-l-alimentation_5200865_1655397.html

https://www.nouvelobs.com/rue89/rue89-planete/20150126.RUE7557/une-pomme-de-1950-equivaut-a-100-pommes-d-aujourd-hui.html

https://www.actu-environnement.com/ae/dictionnaire_environnement/definition/jachere.php4

http://www.envirolex.fr/agriculture-biologique-avantages-et-inconvenients/